Diaporamasectionrubis

Accueil du site > SE RECONNAITRONT - ILS ? > Les sous marins ex allemands > La vie à bord du sous marin "MILLE"

La vie à bord du sous marin "MILLE"

vendredi 4 février 2011, par Christian LECALARD


Portfolio

Embarquement de torpilles (R.BROCK) La douceur de l'escale Corse (JM Trouillot Le Millé à couple du Béarn (JM Trouillot) Les barres de plongée (JM Trouillot) Millé-Sirène-Saphir-Astrée réunis(JM Trouillot Elle est pas belle la vie !...à terre. (JM Trouillot) Le schnorch rabattable est bien visible (JM Trouillot) Vous souvenez vous de cette voiture ? (JM Trouillot) Belle photo d'un loup (JM Trouillot) Millé 1962 - Goalabré - Dréo - (J.Y. Dréo) 1958-Bouches de Bonifacio (H.CONDAMIN) 1958-Une manière de faire la vaisselle (JM TROUILLOT) 1958 - Pose casse croûte (JM TROUILLOT) 1958 - Mouillage sur coffre (JM TROUILLOT) 1958 - Escale en CORSE (JM TROUILLOT) 1958 - Pose sous la tonnelle en CORSE (JM TROUILLOT) 1958 - Se reconnaîont ils ? (JM TROUILLOT) 1958 - Noël à bord (JM TROUILLOT) 1958 - belle photo d'un loup (2) (JM Trouillot) 1958 - Noël à bord (M.Midreuil)

Répondre à cet article

16 Messages de forum

  • La vie à bord du sous marin "MILLE"

    20 février 2009 16:36, par Henri Gicquel
    Bonjour,bien que ces photos soient largement posterieures à l’époque ou j’étais à bord du Millé(49-50),merci pour les souvenirs similaires qu’elles ravivent en moi. Fraternel salut d’un ex matelot mécanicien du bord.

    Répondre à ce message

    • Pour moi il en de même,j’ai été embarqué à bord du sous-marin Millé de 1951 à 1953 . Inscrit maritime,j’étais quartier-maître mécanicien sous les ordres du maître principal Piriou ,de l’ingénieur mécanicien M.Kériuel et M.PETITET. J’ai connu les commandants HEMEURY et Le Masson de Rancé.

      De cette période lointaine,je n’ai que de bons souvenirs.

      Sincères amitiés à ceux qui recevront ce message et, éventuellement prendront contact avec moi.

      Goustan SURZUR

      Répondre à ce message

      • La vie à bord du sous marin "MILLE" 17 avril 2014 20:31, par MIDROIT MAX

        Que de souvenirs !! Embarqué sur cet ancien U 471 en 1961. Des images gravées dans ma mémoire : L’odeur et le bruit des "junker" compresseur d’air à pistons flottants (bruit à la limite de la douleur) ; Le lance bombettes. mes poches pleines de fluoréscéine Les erreurs lors de la fermeture des vannes d’échappement des moteurs MAN (pas a gauche) : la mise en dépression des compartiments lors des fausses manœuvres lors de l’alerte. L’entrainement d’un équipage de combat (Un commandant exigeant) Des manœuvres dans le noir avec les pieds dans l’eau L’efficacité des "rapides" Le tour de taille impressionnant des quartiers maitres chefs : La prise de coffre la nuit La gamelle du cook installée dans le kiosque pour signaler notre présence lorsque nous sommes perdus en plein jour dans le brouillard Un ingénieur mécanicien ingénieux et humain. NV Le chien du bord BACCHUS qui allait faire ses besoins au carré des officiers ; L’humidité (chaussures moisies) ; J’ai compris pourquoi les allemands sur ce type de sous-marin portaient des vestes en cuir ; Au poste avant nous dormions parterre, les uns sur les autres Le lavage des mains. On ne pouvait se laver qu’une main à la fois car l’autre devait appuyer sur le robinet poussoir. Il y avait toujours une bonne âme pour vous venir en aide. L’odeur caractéristique et tenace du sous-marinier L’embarquement des torpilles. Il me semble aujourd’hui qu’on ne faisait que cela sur la "mobylette" de la mer ; Nous passions notre vie en mer afin de pouvoir participer aux différentes missions ;. Le schnorkel à boule rabattable . Le pont et les superstructures du MILLÉ en bois Le lancement des fusées SS11 et la perte à cette occasion d’une partie du pont en bois et des superstructures ; nous avions l’impression d’être nus lors de notre arrivée à la base sous-marine. j’ai tout appris à bord des sous-marins (le MILLÉ, LA FLORE, Le GYMNOTE...) Les sous-marins sont la véritable école de la vie. Les conditions matérielles et environnementales de vie ne sont rien comparées à l’ambiance, à l’atmosphère qui règnent au sein d’une communauté d’hommes soudés par un objectif positif commun : remonter des profondeurs. Confraternellement. MAX.

        La poulaine située dans la cuisine et inutilisable à partir de 30 mètres :

        Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 10 octobre 2009 22:10, par philippe guizouarn

      bonsoir mon pere françois guizouarn a été matelot sur le mille pendant la guerre d’indochine avez vous des photos de cette epoque.

      bonne soirée salutations merçi

      philippe.guizouarn@sfr.fr

      Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 20 mai 2011 11:15, par jean-philippe 68C
      celà vous parraîtra bizzare je suis né en 57,rien à voir avec WW2,mais j’ai toujours aimé ce uboot,surtout depuis que j’ai vu le film "DAS BOOT" en allemand(je suis alsacien).je recherche des détails sur ce uboot,des photos.J’ai mis 10 ans pour trouver un plan,et je suis entrain de le faire(1.87mts)et en radios commande,avec tous ce que l’on peut mettre(bouées qui montent à la surface,commandant qui sort de la tour,et bien d’autres détails elctroniques).J’ai même trouvé sur 1 site qu’il l’avait fait(comme ils disent avec 3 jardins 1 en-haut,1en-avant,1en-arrière un peu plus long que le 1,et celà en 2 versions 1 avec 1 simple échelle,1 avec 1 paroi allant de 2 vers la coque,mais ils ont abandonné cause de stabilité).Si celà vous intéresse,je peux vous envoyer en vous donnant mon email:lirot.jeanphilippe@free.fr.J’espère avoir une réponse favorable à ma demande.Merci d’avance

      Répondre à ce message

      • La vie à bord du sous marin "MILLE" 17 juin 2013 20:15, par erwan

        Bonjour a tous anciens sous mariniés !! je viens vers vous pour obtenir des photos du Millé car je suis modeliste et je suis actuellement en construction de ce U boot reformate apres la grande guerre !

        j ai besoin de toutes les images concernant le pont et le kiosque du Millé ainsi que le detail du schnorkel et des baignoires !!

        un grand merci a tout ceux qui pourrons me confier leur photos pour m aider a le realiser le plus fidelement possible

        Cordialement Erwan

        pour la reponse !! maire.l@aliceadsl.fr

        Répondre à ce message

  • La vie à bord du sous marin "MILLE"

    17 février 2012 21:39, par Sallie
    Je tenais à relever par cette remarque que je suis réjoui du contenu de ce site web. C’est rare mais les commentaires ne sont pas plombés par du spam de commentaires et on peut donc avoir une réelle discussion. Bravo au webmaster c’est réconfortant.

    pneu pas cher pau


    Le seul pneu pas cher bayonne


    Un beau pneu via un pneu pas cher midas ! pneu pas cher reunion - pneu pas cher albi - pneu pas cher voiture

    Répondre à ce message

  • La vie à bord du sous marin "MILLE"

    13 août 2012 19:41, par René Tortuyaux Matricule 1832 T 54
    Bonjour. ex QM électricien,de 1954 à 1957, je remercie l’auteur des photos, je pourrais compléter ces clichés, j’en possède qqs uns.J’ai connu aussi l’ENSM, Quéroman. J’aimerai entrer en contact avec d’anciens, j’ai également connu le patron mécano Piriou. J’ai quitté le Millé en avril 1957. Je viens d’apprendre que le LV. Millé était le Pacha du S/M Protée, coulé au large de Cassis (13), en décembre 1943. Le Protée a été repéré en 1995 par Henri Germain Delauze. Une expédition se prépare pour explorer l’épave à 120 mètres. Le LV. Millé est le précurseur des missions Tube que nous avons utilisé au large des cotes d’AFN avec des commandos, en 1955/6. Avec mon meilleur souvenir

    Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 20 septembre 2015 01:20
      Bonjour René : nous étions à la même période sur SM Mille , je me souviens de vous et nous nous étions du reste rencontrés à SFME Pantin alors que vous réalisiez un contrôle de réception . Je suis toujours dans le domaine des sous marins. rbmg56@gmail.com ROY Bernard ex QM Détecteur

      Répondre à ce message

  • La vie à bord du sous marin "MILLE"

    23 septembre 2012 17:25, par De Poorter
    Bonjour, je tiens a vous remercier pour les souvenirs que vous me faite partager, j’ ai été maître d’hôtel sur le Millé en 1946 a 1948 .Si par bonheur un copain de ces années là est toujours de ce monde il peut me contacter, l’après midi 84 ballets , je commence a fatiguer et j’ai des photo de l’époque Robert De Poorter 59234 Monchecourt tel : 03.27.80.96.55

    Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 20 septembre 2015 01:07
      Bonjour Alain : QM Dé.tecteur sur MILLE nous avons été placés en subsistance sur SM Sirène avec votre père et après avoir rejoint Toulon via Lexoes retour sur Mille. C’était en 1956 et de très très bons souvenirs. rbmg56@gmail.com ROY Bernard

      Répondre à ce message

  • La vie à bord du sous marin "MILLE"

    21 décembre 2014 16:02, par alain ARHAN
    bonjour, mon père Pierre ARHAN se trouvait sur le MILLé , période de 1955 a 1960, il se trouve en photo , devant le kiosque du sous marin en compagnie de 3 de ses camarades. ( il est le 2eme en partant de la droite. ) Peut etre certains se souviendrons de ce moment ou de lui. il est décèdé en 1992. Merci pour ces photos.

    Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 4 janvier 2015 16:33
      Bonjour Alain, j’ai mis plusieurs photos sur ce site , en particulier celle que tu mentionnes , tu peux me joindre : jeanmarie55800-coquelicot@yahoo.fr

      Répondre à ce message

    • La vie à bord du sous marin "MILLE" 23 octobre 2016 22:09, par rivet jacques
      j etais avec votre pére a bord du Millé de juillet 55 novembre 1959 nous etions timoniers et bons copains sur la photo à gauche de votre père se trouve joss Lebeul le bosco qui etait de Cledun cap sizun je ne me souviens pas des deux autres cordialement

      Répondre à ce message

      • La vie à bord du sous marin "MILLE" 17 novembre 2016 16:27, par ROY Michel
        bonjour Jacques, Je découvre ce site et suis heureux de vous contacter. J’ai relié d’amitié avec Marcia Laurent en Corse. J’étais de 56 à 59 sur le Millé. Je m’appelle ROY Michel. Pouvez-vous me contacter par l’e-mail de ma femme Bernadette.leroux.roy@gmail.com Amicalement Michel

        Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette